Débat sur l'eau

Pour un retour en régie publique de l'eau et de l'assainissement dans l'agglomération de Montpellier.

L'eau n'est pas une marchandise!

Trois entreprises privées se partagent le marché de l'eau des 31 communes de l'agglomération: Véolia, la Saur et Suez. Les contrats de "délégation de service public" viennent à échéance le 31 décembre 2014 pour 17 d'entre elles dont Montpellier.

Ces entreprises se soucient moins de l'intérêt général que des dividendes de leurs actionnaires. Le prix de l'eau est trop élevé, les réseaux sont mal entretenus, les fuites sont très importantes (20% de pertes), la gestion est opaque.

Le temps presse: en juillet 2013, le conseil d'agglo choisira entre continuer à déléguer aux entreprises privées ou revenir à une régie publique.

L'agglo organise un faux-semblant de concertation, qui se tient à huis clos, sans les citoyens et les usagers. 18 personnes sont censées représenter 420 000 usagers. On a écarté du débat la question fondamentale du choix du mode de gestion.

Le collectif "Eau Secours 34" demande un débat dans chaque conseil municipal, ainsi qu'un référendum ou une votation citoyenne.

Le choix d'un retour en régie publique nous appartient: organisons le débat public.

C'est aussi un enjeu pour la qualité de l'eau, un enjeu de santé publique.

Interventions de:

  • Gabriel AMARD, Président de la communauté d'agglomération "Les Lacs de l'Essonne" et du conseil d'exploitation de la récente régie publique Eau des Lacs de l'Essonne.
  • Jean-Claude OLIVA, Président de la coordination Eau Ile-de-France.

Pour signer la pétition: http://eau34.ouvaton.org/index.php?s=petition

http://eau34.ouvaton.org

Salle Guillaume de Nogaret - Espace Pitot Montpellier

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site